Conseils et astuces
Comment devenir œnologue professionnel ?

Comment devenir œnologue professionnel ?

Les œnologues doivent être titulaires d’un baccalauréat dans un domaine connexe et posséder une expérience de 1 à 3 ans dans l’industrie du vin, selon les besoins. Ces professionnels doivent posséder de solides compétences en communication orale et écrite, des capacités de résolution de problèmes et de prise de décision, le souci du détail et des compétences informatiques. Ils doivent également être capables de faire fonctionner et de surveiller l’équipement de la cave.

Zoom sur les œnologues

Un œnologue est une personne responsable de tout ce qui a trait à la science (chimie et biologie) du vin. Ses responsabilités varient beaucoup d’un établissement vinicole à l’autre, en fonction de la taille de l’établissement, des vins produits et des besoins de l’établissement. Les œnologues, également appelés vignerons ou œnologistes, gèrent principalement les processus de fermentation et de vieillissement qui transforment le raisin en vin. Ils peuvent également superviser la récolte, la mise en bouteille et la vente. Selon la taille de l’établissement vinicole, les œnologues peuvent même se spécialiser dans la création de nouveaux mélanges.

Les œnologues passent souvent de longues heures à travailler debout et doivent être disposés à vivre dans des régions géographiques offrant des conditions climatiques propices à la croissance des raisins.  En général, leur tâche principale consiste à diriger un laboratoire et à effectuer des analyses sur le vin/jus. L’une des choses les plus importantes auxquelles servent ces analyses est la surveillance des défauts et de l’altération du vin, afin de détecter un problème et de le traiter avant qu’il ne devienne un problème. Pour devenir œnologue, un débutant peut Trouver une initiation en oenologie en ligne.

Conseils pour devenir un œnologue ?

Pour devenir œnologue ou vigneron, il faut être passionné par tout ce qui touche au vin. Il est impossible de devenir œnologue sans une véritable passion pour le vin, du raisin au marketing qui fait la grandeur d’un bon vignoble. Outre le désir d’apprendre et de comprendre tout ce qu’il y a à savoir sur le vin, quelques compétences doivent être acquises. La première étape pour devenir œnologue est donc l’obtention du diplôme de premier niveau en trois ans en Viticulture et Œnologie, un parcours qui comprend généralement une série de cours théoriques durant la première année pour ensuite passer à la transmission de compétences à acquérir également sur le terrain durant les deux dernières années.

Si vous souhaitez devenir œnologue, l’une des premières choses à prendre en compte est le niveau de formation requis. 72,9 % des œnologues sont titulaires d’un baccalauréat. En ce qui concerne les niveaux d’études supérieurs, 16,7 % des œnologues ont une maîtrise. Même si la plupart des œnologues ont un diplôme d’études collégiales, il est possible de devenir œnologue avec seulement un diplôme d’études secondaires ou un certificat de formation générale. Il se peut que l’expérience acquise dans d’autres emplois vous aide à devenir un œnologue. En fait, de nombreux emplois d’œnologue exigent de l’expérience dans un rôle tel qu’un stage. Par ailleurs, de nombreux œnologues ont également une expérience professionnelle antérieure dans des rôles tels que technicien de laboratoire ou assistant de laboratoire.